Quel est le lien entre notre personnalité et notre âme ?

Q : Swamiji, quel est le lien entre notre personnalité et notre âme avant que nous atteignions l’illumination ?

R : Que veux-tu dire par personnalité ?

Le corps et l’esprit.

Ah, donc tu veux connaître le lien qui existe entre l’atma, l’âme, et le corps.

Oui.

En principe, l’atma, l’âme d’une part et le corps d’autre part ne sont pas amis. Si une telle amitié existait, il serait facile d’atteindre l’illumination. Mais il n’y a pas d’amitié – c’est le plus gros problème. Nous parlons d’évolution spirituelle, de sadhanas spirituelles, de nirvanaet d’illumination. Les cultures spirituelles traditionnelles nous disent que l’atma veut atteindre le stade le plus élevé de l’illumination. Le souhait de l’atma d’obtenir l’illumination n’est pas nouveau. C’est son souhait depuis de nombreuses années – peut-être même depuis des centaines d’années. Cette atma a toujours voulu l’illumination et le bonheur.

Pour y parvenir cependant, il faut de nombreuses incarnations. Certaines de ces incarnations ont été celles d’un singe, d’un âne… d’un animal doté de cinq sens. L’atma ne peut pas faire l’expérience de l’illumination par les cinq sens. Par conséquent, l’atma est inquiète. Elle dit : “Oh, il semble que je ne trouve jamais un bon corps.”  Elle veut choisir un bon corps. Il y a  dans les Védas un chant que l’atma adresse à Dieu : “Je me suis incarnée tant de fois ; maintenant je veux naître en tant qu’être humain. Oh ! Seigneur Shiva ! Je me suis incarnée tant de fois, mais je ne suis jamais devenue illuminée. Je ne peux obtenir l’illumination que si je suis née en tant qu’être humain. Il y a tant de perturbations et tant d’attachements dans le monde matériel et je suis impliquée dans ces distractions. J’ai des désirs ; mon esprit est comme un singe qui s’enfuit vers tout et je ne peux donc pas consacrer mon temps à atteindre l’illumination.”

Ce que je dis, c’est que l’atma a le désir de la plus haute sagesse et que le jeevatma, l’âme individuelle, rejoigne le paramatma, l’âme universelle. C’est le but de l’atma.  Le désir de l’atma est parfaitement juste, 200% juste ! Mais, l’esprit ne soutient pas l’atma. Qu’est-ce qu’il soutient alors ? Le mental veut une vie de luxe, une vie matérielle et des choses matérielles. Il n’attend que cela, rien d’autre. Il aspire à une jouissance temporaire. Le corps pense que cette jouissance temporaire est une jouissance réelle et il veut obtenir le plaisir de la satisfaction matérielle. Il veut jouir du sexe et de l’argent, il veut avoir des enfants – ce ne sont que différents types de jouissance.  (…)

Quoi que nous commencions, dans le cadre de notre sadhana spirituelle, à qui devrions-nous adresser nos prières en premier ?

Ganesha. 

Ganesh. C’est cela, maintenant récitez le mantra pour Ganesh. 

(Tout le monde répète : Om Ekadantaya Vidmahe, Vakratundaya Dhimahi, Tanno Danti Prachodayat)

Grâce à ce que nous disons dans ce mantra, nous purifions notre corps. “Divin Ganesh, s’il te plaît, bénis-moi, fais disparaître toute énergie négative, mes mauvaises tendances et toutes les perturbations.” En même temps, nous disons : “Ganesh, je vais commencer ma quête et j’espère trouver où est l’atma.” Où est l’atma ? En vous ! Où ? Voilà le problème, vous comprenez ? Où est votre corps ? Où sont vos pensées et où est votre esprit ? Où est votre atma ?

En deux endroits différents. 

Non, les deux vivent à proximité l’un de l’autre mais il n’y a pas d’amitié entre eux. Si les deux sont amis, alors il n’y a pas de problème. Les deux vivent au même endroit mais ils ne sont pas amis et ils ne s’écoutent pas. Qui est le sot ?

Le mental ? 

Le corps est celui qui est le sot. Le corps est impliqué dans le désir et les pensées d’argent. Tout est argent. N’est-ce pas ? Pour venir ici vous avez dû prendre le bus. Si vous ne payez pas dans le bus, vont-ils vous autoriser à le prendre ? Non. Quel est le but de prendre ce corps ? Pourquoi êtes-vous nés sur cette Terre ? Combien d’années allez-vous vivre sur cette terre ? Qu’allez-vous faire avec ce corps maintenant que vous êtes venus sur cette terre ? 

Voulez-vous vous contenter de vous amuser, vous marier, avoir des enfants, acheter une nouvelle voiture, une nouvelle maison, mener une vie de luxe et ensuite tout transmettre à vos enfants et mourir ? C’est ce qui est arrivé à mon grand-père, au grand-père de mon grand-père et ainsi de suite. Des générations ont fait cela. Ils achètent une belle voiture, une belle maison et tout et le lèguent à leurs filles et fils. Puis le fils ou la fille essaie d’augmenter le capital, se marie, a des enfants. Puis nous arrivons et qu’allons-nous faire ? La même chose ! Nous n’allons rien faire de différent. Notre génération fait la même chose. Pourquoi ? Si vous observez les animaux, que font-ils ? La même chose. Les humains et les animaux font la même chose. En ce qui concerne ce corps, il n’y a pas de différence entre nous et les animaux – les deux ne font que créer de nouvelles générations.

Les animaux n’ont à leur disposition que leurs cinq sens, or nous avons six sens. Mais qui utilise le sixième sens ? Si vous utilisiez le sixième sens, vous ne vous mettriez jamais en colère. Si vous vous mettez toujours en colère, qu’est-ce que cela signifie ?

Que nous n’utilisons que nos cinq sens.  

Je ne me mets pas en colère. Je me dis “Oh, pauvre fille, elle n’utilise que ses cinq sens !” Si vous utilisiez le sixième sens, vous ne vous mettriez jamais en colère. Vous êtes jaloux des autres. Pourquoi ? Parce que vous n’utilisez que vos cinq sens. Les animaux sont jaloux. Si un chien a quelque nourriture et qu’un autre chien arrive, eh bien ! il va commencer à aboyer. Pourquoi fait-il cela ? Parce qu’il n’a que cinq sens. Il se bat, saute sur l’autre chien et sa seule pensée est de vouloir manger. C’est un comportement basé sur cinq sens. Avez-vous aussi la même jalousie ? Ne soyez pas jaloux, ne vous mettez pas en colère, ne vous battez pas. Vivez avec amour. Qui peut vivre comme ça ? Ceux qui ont six sens seulement. Dans le monde d’aujourd’hui, il y a des millions de personnes mais quelques-unes seulement utilisent le sixième sens, alors que les autres vivent comme des animaux. 

Parlons de notre Inde, Bharata Bhumi, cette Terre sacrée. Les gens se mettent un joli pottu [marque religieuse rouge sur le troisième œil], s’assoient dans la posture de méditation correcte et font d’autres choses traditionnelles.  Pourtant si vous leur demandez s’ils connaissent le Sanatana Dharma, pensez-vous qu’ils connaissent ?  Non, ils ne connaissent que les histoires religieuses. Qui connaît le Sanatana Dharma hindou ? Qui sait quelque chose sur le développement spirituel ? Qui connaît la véritable spiritualité divine ? Très peu de gens. Parce que les autres n’utilisent pas leur sixième sens. Utilisez le sixième sens et alors vous prendrez conscience de ce qu’est l’atma, de ce qu’est le corps et vous parviendrez à leur amitié.

Prenez ce résident-là de l’Ashram. S’il pratique en utilisant son sixième sens, alors il va immédiatement acquérir cette amitié. Combien de sens utilise-t-il à présent ? L’atma dit “Aah, dans la dernière incarnation, j’étais un âne, l’incarnation précédant cela, je vivais comme un singe. Les deux n’utilisent que cinq sens. Puis, je suis venue dans le corps de G. Il a le sixième sens mais il n’utilise, lui aussi, que cinq sens. Ayo ! Mon karma, mon karma, mon karma, mon karma !”  Voilà ce que dit l’atma.   Elle est toujours inquiète.  Maintenant, l’atma dit : “Non, je n’en veux plus. Ce garçon n’écoute jamais ce que je dis. Lentement, je vais l’amener à Swami Premananda et en faire son ami. Un fois que G est un ami de Swami Premananda, alors Swami le pincera un peu et parfois ce corps écoutera”.  Parfois il écoutera, parfois non. Je ne peux pas dire que c’est garanti, n’est-ce pas ?  Lorsqu’il écoute, il suit alors les pratiques spirituelles et les enseignements de Swami Premananda. Que dit Swami ? Ne jamais se mettre en colère, ne jamais être déçu, ne jamais avoir de tension, d’ego ou de jalousie.  C’est-à-dire, utiliser le sixième sens. C’est pourquoi l’atma vous a amené devant moi.  Je dis : ” D, mon cher, dans ta dernière incarnation, tu étais un animal, dans cette incarnation tu as le corps d’un être humain. Dans ta dernière incarnation, tu avais cinq sens, dans celle-ci tu as six sens et tu dois réaliser le sixième sens”. Et dès que vous aurez réalisé le sixième sens, vous et votre atma deviendrez immédiatement amis et il sera facile de pratiquer le Sanatana Dharma, de vous développer spirituellement et de réaliser la divinité. Vous atteindrez tout. Pourquoi ? Si vous avez la connaissance du sixième sens, vous obtiendrez la connaissance du septième sens.  Sans la connaissance du sixième sens, comment pouvez-vous obtenir la connaissance du septième sens ?  

Faire l’expérience du nirvana, c’est connaître le septième sens.  Les animaux ont cinq sens ; les humains en ont six. Avec le nirvana, vous obtenez la connaissance du septième sens. C’est l’illumination. Je veux que vous atteigniez le nirvana, la connaissance du septième sens, et c’est pourquoi je vous dis de réaliser le sixième sens.    

Ne vous mettez jamais en colère et ne soyez jamais stressé. 

Lorsque vous êtes heureux, il est plus facile de devenir ami avec l’atma. 

Si vous avez cette amitié, il est plus

facile de faire l’expérience de l’illumination.

Sri Premananda Ashram © 2019. All Rights Reserved