Il est là pour nous !

(Par Surya, Inde)

J’ai grandi à l’Ashram et je m’occupais d’une ancienne fidèle alitée à l’Ashram lorsque je me suis mariée et que j’ai déménagé dans une maison du village voisin. Mon mari travaillait alors à l’Ashram comme chauffeur.  Après notre mariage, je voulais vraiment avoir des enfants, mais cela ne s’est pas produit. Ma première grossesse s’est terminée par une fausse couche. J’étais très inquiète. Mon médecin m’a dit que je ne souffrais d’aucune maladie sous-jacente qui aurait pu causer cette fausse couche. Pourtant, au fil du temps, mon mari et moi étions tous deux frustrés et il me reprochait souvent de ne pas avoir d’enfants et de n’avoir ni parents ni famille qui pourraient venir nous soutenir.


Un jour, alors que je m’occupais de la fidèle âgée, je me sentais de nouveau très tendue et triste, et pendant qu’elle dormait, je me suis glissée hors de sa chambre pour aller au temple du Samadhi de Swamiji. Je me suis assise dans le temple et j’ai commencé à pleurer devant le Lingam du Samadhi de Swamiji. Cette nuit-là, j’ai rêvé que j’étais assise au même endroit et que Swamiji se tenait en face de moi. J’étais un peu nerveuse de revoir Swamiji. Il portait un simple vesti et ses cheveux étaient détachés. Entre nous se trouvaient un pot rempli d’eau et deux gobelets. Il a rempli les deux gobelets d’eau et en a bu un. J’ai pris l’autre et y ai bu. Puis Swamiji m’a gentiment demandé : “Quel est ton problème ?” J’ai répondu : “Les gens parlent de moi et disent que je ne peux pas avoir d’enfants. Je veux un enfant.” Swamiji m’a encore demandé : ” Pourquoi t’inquiètes-tu de cela ? “. J’ai répondu : “Je n’ai personne dans ma vie”. Ce à quoi Swamiji a répondu : “Tu dis que tu n’as personne, mais je suis toujours avec toi !”. Après cette conversation, lorsque j’ai de nouveau levé les yeux vers Swamiji, il portait ses robes jaunes habituelles et s’est retourné pour rejoindre le Lingam.

Lorsque je me suis réveillée ce matin-là, j’ai immédiatement raconté mon rêve à mon mari. Je l’ai aussi raconté à l’une des vieilles dames du village. Après m’avoir écoutée, elle m’a assuré qu’il s’agissait d’une intervention divine. Mon mari a également cessé de me faire des reproches à ce moment-là. Il était en quelque sorte heureux et a commencé à s’occuper de moi avec beaucoup d’attention. Swamiji est réapparu plus tard dans un autre rêve et m’a dit que je ne devais pas penser à quitter mon mari mais que je devais rester avec lui jusqu’à la fin. Et c’est ainsi que je suis tombée enceinte.

Juste avant l’accouchement, j’ai attrapé la varicelle. Les médecins m’ont dit que je devrais être prête à choisir entre ma vie et celle de mon enfant. J’ai choisi pour ma propre vie mais j’ai aussi prié en silence Swamiji pour la survie de mon enfant. J’ai donné naissance à une petite fille en bonne santé le 1er janvier 2014 ! Ce même jour, pour la première fois, de la poudre de bois de santal est apparue sur la statue de Swamiji!

Ce n’est pas la seule fois que j’ai demandé de l’aide à Swamiji et qu’il a répondu à mon appel. Un jour, mon mari conduisait notre moto et j’étais à l’arrière. Nous roulions vite quand soudain il y a eu un accident devant nous. Je me suis sentie tomber sur le macadam. J’ai immédiatement appelé Swamiji et j’ai senti une force me rattraper dans ma chute. Jusqu’à ce jour, je sais et je sens que Swamiji était là pour moi lorsque j’ai demandé son aide et que j’en avais le plus besoin. Il est avec nous. Il n’y a aucun doute là-dessus !

Sri Premananda Ashram © 2019. All Rights Reserved