Swamiji a donné beaucoup de satsangs sur la nécessité d’avoir un Guru si nous voulons bien progresser sur le chemin spirituel, à propos de la relation Guru-disciple, comment nous bénéficions d’avoir un maître spirituel et il a donné des conseils dur la façon de célébrer Guru Purnima. Voici quelques-uns de ses mots d’or.

« Guru Purnima est un jour pour se souvenir des saints, des sages, des avatars et des maîtres spirituels qui nous guident sur le chemin spirituel, et qui sont nés sur cette terre depuis que le monde a été créé.
Ce jour arrive une seule fois tous les 365 jours. En ce jour, pensons à ces grandes âmes, récitons intérieurement : «Gurur Brahma, Gurur Vishnu, Gurur Devor Maheshwaraha » et pensons au Suprême, qui est le Guru des Gurus.

LIRE L’ARTICLE

Guru Purnima est célébré à l’Ashram Sri Premananda en Inde et dans les Centres, groupes et jeunesse Sri Premananda à travers le monde entier.

Traditionnellement, lors de Guru Purnima, nous effectuons une « Pada puja », un culte rendu aux pieds d’un saint ou à ses sandales appelées padukas. Dans la tradition spirituelle orientale, nous vénérons les pieds d’un sage comme des symboles représentant la Divinité. Nous présentons également au Guru un plateau d’offrandes contenant des fruits, de l’argent, des fleurs et, spécifiquement lors de Guru Poornima – un ensemble de vêtements.

LIRE L’ARTICLE

Par Rosa, Centre de l’Unité Premananda, Italie

En essayant de décrire la personnalité d’un maître, nous nous confrontons à la question de la dualité entre sa personne physique et sa vraie nature. Nous nous limitons souvent au premier aspect, car il est plus facile de dresser un portrait avec des anecdotes et des faits. Le second aspect est plus rarement mentionné car, pour le décrire, nous devons parler de sensations, d’expériences intérieures, de moments spéciaux et autres indications subtiles qui ne sont – bien que réelles pour nous – pas toujours reliées à quelque chose de tangible mais à quelque chose qui vit dans le plus profond de chaque être.

LIRE L’ARTICLE

Je bénis mes enfants du monde entier. Je prie afin que leur esprit se purifie. Je suis assis comme une fleur de lotus dans le cœur de ceux qui m’ont accepté comme guide. Je vous protègerai et vous aiderai à …

LIRE L’ARTICLE

Par Madhan

La première fois que j’ai rencontré Swamiji, c’était en 1996, indirectement, avec la visite officielle au centre Premananda de Grenoble d’une des disciples Sannyas de Swamiji. J’avais 20 ans et étais plus intéressé par la vie de jeune et mes études que la vie spirituelle. Cependant, ma famille a toujours été impliquée dans la spiritualité et comme Dhanalakshmi, la femme de mon père, s’occupait du centre Premananda de Grenoble je n’ai jamais vraiment oublié Swamiji. En 2000, après avoir terminé mes études en Irlande puis aux Etats-Unis, est venu le temps de chercher un travail, d’entrer dans le monde des hommes et de rembourser mon emprunt étudiant… Néanmoins, malgré une très bonne formation, je n’arrivais pas à trouver un poste. Les mois passaient et cette situation, en plus de m’inquiéter, me rendait triste. Un jour ma mère m’a dit « Pourquoi tu prends tout ça si sérieusement ? Peut-être devrais-tu mettre cette recherche d’emploi de côté un moment. Que ferais-tu si tu pouvais faire tout ce que tu veux ? »

LIRE L’ARTICLE

Par Manimekhala

Il y a sept ans, j’allai au Centre Sri Premananda à Villa Carloz Paz, en Argentine. Je me sentais dépressive car je n’arrivais pas à trouver un sens plus profond à ma vie en ce temps-là et l’une de mes amies m’avait dit : « Viens ! Je t’emmènerai en un endroit très spécial qui te sera bénéfique ! »

La première fois que j’allai au Centre Sri Premananda de Villa Carlos Paz, j’assistai au programme dominical régulier et à dater de ce jour j’ai vraiment ressenti la nécessité de revenir et de participer à toutes les activités. Au début, je ne croyais pas en Swamiji à ce point. Je ne pratiquais pas la méditation non plus. Cependant, dans chaque activité à laquelle je participais au Centre, je ressentais plus de lumière et plus de force, ce qui m’aida à supporter ma vie quotidienne…

LIRE L’ARTICLE

Pratiquer les Bhajans Ecoutez les bhajans et apprenez à les chanter vous-même. Vous trouverez ci-dessous les paroles et les accords à l’harmonium ou à la guitare ainsi que la signification du bhajan. Bhajan # 164 dans le livre de bhajans Premananda …

LIRE L’ARTICLE

Par Parameshwari, Centre Sri Premananda de Montpellier, France En 2010, je venais juste de rentrer d’Inde avec les trois statues pour le centre reçues des mains de Swamiji. Lorsque je suis je suis arrivée chez moi quelqu’un avait apporté la photo …

LIRE L’ARTICLE

Par Balan

Certaines personnes entrent dans nos vies pour des raisons différentes. Certaines viennent pour aider, d’autres pour nous soutenir, certaines pour nous motiver, et beaucoup d’autres pour partager et agrémenter notre vie. Notre première relation est avec nos parents. Tandis que nous grandissons nos relations s’élargissent à nos frères et sœurs, notre épouse, nos amis, nos proches, nos collègues, nos enfants, etc. Certaines relations disparaissent et de nouvelles surgissent. Il n’y a aucune règle ni loi qui gouverne ces relations. C’est un effet spontané.

LIRE L’ARTICLE

Par Svati

En Octobre 2008, je vins vivre à plein temps à l’Ashram Sri Premananda. Lorsque j’arrivai je demandai à Swamiji si je pouvais faire du service. Il répondit que c’était une bonne idée et on m’assigna un rôle particulier. J’ai accompli ce travail durant toute l’année dernière. Lorsque je commençai à servir je ne comprenais pas la profonde signification de diriger un département. Avant de commencer à diriger ce département, je méditai et priai Swamiji tous les jours et je me sentais proche de lui. Cependant, ma relation avec lui était un peu superficielle – de mon côté. Je désirais me sentir proche de Dieu et de mon Guru mais je n’étais pas prête à abandonner mon attachement aux désirs égoïstes, à ce que je voulais faire et comment je voulais que les choses se fassent.

LIRE L’ARTICLE

Sri Premananda Ashram © 2019. All Rights Reserved