SKANDA SHASHTI

Skanda Shashti: Un temps à consacrer à la méditation pour détruire l’égo et l’orgueil

La statue de Muruga statue à l’Ashram Sri Premananda

L’histoire de la naissance de Muruga commence avec un groupe d’asuras (démons) qui avaient passé de nombreuses années à faire des pratiques spirituelles dans le but d’obtenir des pouvoir par la grâce du Seigneur Shiva. Le problème est qu’ils les ont mal utilisés. Le chef des asuras s’appelait Surapadma. Il envahit les royaumes des dieux et emprisonna Indra, le roi des dieux ainsi que de nombreux autres dévas. Indra et sa consort se transformèrent en perroquets et réussirent à s’échapper. Et ainsi, un groupe de dévas, conduit par les seigneurs Vishnu et Brahma et par Indra, s’en allèrent voir le seigneur Shiva dans sa demeure sacrée située au sommet du saint Mont Kailash. Shiva leur assura qu’il les protégerait. Quelque temps plus tard, Shiva remplit sa promesse. De son œil de sagesse, il envoya six étincelles divines resplendissantes et demanda à Vayu, le dieu du vent, et à Agni, le dieu du feu, de les transporter jusqu’au Ganges et de les y déposer. Ganga, la rivière déesse, transporta les étincelles jusqu’au lac Saravana où elles se changèrent en six magnifiques bébés mâles. Chaque bébé fut déposé sur une feuille de lotus et chaque déesse de la constellation Kartikai (les Pléiades) prit soin d’un des bébés. Shiva, Parvati, la mère divine et tous les dévas vinrent voir cet avatar d’une nouvelle et puissante déité. Parvati prit tous les bébés dans ses bras et leur donna un seul nom – Skanda. Le Divin surgit des bras de la mère divine sous la forme d’un jeune à six visages. Ce fut Shanmukha, celui à six-visages. A mesure qu’il grandit, il fit preuve d’un grand courage et d’une capacité à combattre et à mener des armées. Il vainquit plusieurs asuras puissants qui torturaient et tuaient les gens.

Shiva convoqua Muruga et lui donna de magnifiques armes divines avec lesquelles détruire le mal et l’ignorance. La mère divine lui donna l’inégalable Vel, la lance dorée de la connaissance, de la lumière et de la victoire et le jeune dieu, accompagné d’une armée de braves guerriers, chercha à vaincre ceux qui détruisaient la paix et le dharma.

Abishekam à Muruga

Skanda Shashti est un festival de six jours qui célèbre le terrible combat entre les forces du mal représentées par Surapadma, et les forces de la lumière représentées par le seigneur Skanda et son Vel. Cette bataille dure six jours. Le sixième jour, jour de Shashti, Muruga vainquit Surapadma en lançant son vel sur le démon, ce qui le fendit en deux. Dans son infinie clémence et son amour sans bornes, le Seigneur Skanda transforma les deux parties du corps de Surapadma en coq et en paon. Le coq devint l’emblème du Seigneur sur son étendard de victoire et le paon devint son propre véhicule divin.

Le festival de Skanda Shashti est célébré avec intensité par ceux qui vénèrent Muruga le sixième jour qui suit la nouvelle lune du mois de Kartikka (Octobre/Novembre), qu’on appelle Aipassi en Tamil. Pendant ces six jours, les fidèles méditent profondément sur le seigneur Muruga avec une grande dévotion. Ils méditent sur les six aspects du Seigneur, représentés par ses six visages : courage, grâce, amour, sagesse, béatitude et compassion pour tous les êtres.

Pour de nombreux fidèles Skanda Shashti est une occasion de se délivrer de karmas du passé. Ils jeûnent les six jours durant. Certains ne boivent qu’un peu d’eau et le sixième jour n’en prennent même pas. D’autres ne mangent qu’une fois par jour, ou sautent un repas, ceci selon la capacité de chacun. Le sixième jour, on doit offrir la nourriture aux pauvres avant de manger normalement soi-même. Swamiji dit que sans aucun doute, pendant Skanda Shashti, les véritables fidèles du Seigneur devraient vénérer Muruga quotidiennement par une puja ou un abhishekam et essayer de jeûner. Ils devraient aussi méditer chaque jour sur une de ses qualités extraordinaires mentionnées plus haut. Durant cette période, ils devraient certainement s’abstenir de toute activité sexuelle. Certains mendient même leur nourriture et marchent pieds nus jusqu’aux autels de Muruga. D’autres portent le kavadi sur leurs épaules. Le kavadi est une pièce de bois arrondie et magnifiquement décorée d’étoffes et de plumes de paon. Les danses Kavadi sont célèbres dans le Tamil Nadu. Les fidèles de Muruga sont souvent connus pour atteindre, en effectuant ces différentes sortes de pratiques (sadhanas), des états de félicité pendant lesquels ils perdent leur conscience corporelle et ne sont conscients que de sa grâce.

Swamiji dit : « Je bénis tous ceux qui, parmi vous, font ne serait-ce qu’une petite sadhana pendant ces six jours. L’extraordinaire compassion du Seigneur Muruga et sa miséricorde seront vôtres, c’est certain. Puisse-t-il détruire votre égo avec son formidable vel d’or et révéler votre resplendissant Soi originel dans toute sa gloire ! »

Vel Vel Muruga, Vetri Vel Muruga !

Regardez une vidéo de Swamiji chantant un bhajan à Muruga !

Sri Premananda Ashram © 2018. All Rights Reserved