Le pouvoir immense qui imprègne les cinq grands éléments

La religion n’est pas quelque chose d’extrême ou de fanatique en soi. La religion devrait être quelque chose qui nous permette d’atteindre un état de stabilité durable, n’est-ce pas ?  Aujourd’hui, nous sommes divisés sur nos croyances, c’est encore une manière de séparer les gens, mais sans la juste compréhension.  Les gens ne réalisent pas que ce n’est pas le Divin qui a créé toutes ces religions, ces langages, ces classifications, ces castes et ces divisions.

Les lois éternelles de la vie, le Sanatana Dharma, a vu le jour bien avant l’époque où les rochers et le sol sont apparus sur Terre.  Le Sanatana Dharma nous donne des instructions divines concernant les cinq éléments – l’eau, le feu, l’air, l’espace (éther) et la terre.  Grâce à ces éléments, les rochers, la terre et l’eau ont évolué et, se combinant avec l’air et la lumière du soleil, ils ont continué à évoluer en herbe, en vers et encore plus tard en de nombreuses espèces d’animaux, d’oiseaux, de serpents, et enfin en êtres humains. 

Pendant cette incarnation humaine, si on contemple profondément la nature des six sens, on peut faire mûrir l’âme – mais si vous atteignez le septième sens, qui est l’état de la réalisation du Soi, de combien de mystères spirituels et de combien de connaissances divines pouvez-vous vous imprégner ?

Des êtres humains ont vu le Suprême manifesté. Ils ont expérimenté la méditation divine. Ils ont vénéré l’eau et vénéré la terre.  Ils ont vénéré l’éther – le vide.  Ils ont vénéré le vent. Ils ont offert des salutations au soleil. La sagesse qui a émergé de tout cela est le Sanatana Dharma, les lois éternelles. Mon corps physique a été créé à partir de ces cinq éléments, pourtant je ne peux toujours pas comprendre la signification du Panchaksharam, le mantra aux cinq syllabes Si-Va-Ya-Na-Ma !

Les deux yeux externes de l’homme sont toujours attirés par deux endroits, là où sa faim avait été apaisée à ses premières heures et là d’où il est né.  Le mental décevant pense que ce désir est essentiel dans la vie.  Vous êtes donc incapables de sentir que celui-ci n’a aucune valeur pour vous.  Je crains de ne pouvoir vous expliquer toute cette vérité.  Vous n’avez pas réalisé cela et ne m’avez pas complètement compris.  Vous n’avez pas clairement saisi mon enseignement.  Vous n’avez pas véritablement réalisé quelle est votre situation et le niveau auquel vous vous trouvez actuellement.

Si un des cinq éléments devait quitter votre corps, alors votre corps n’existerait plus.  La respiration se produit, mais la comprenez-vous ?  Si vous ne pouviez respirer, pourriez-vous parler ?  Pourriez-vous même bouger ?  Avant d’oublier comment respirer, cherchez un moyen d’atteindre le Divin.  Si vous n’atteignez rien dans cette vie, pourquoi pensez-vous que vous l’atteindrez dans la prochaine ?  Il se peut que vous ayez déjà été incarné plusieurs fois, mais à quoi bon être né avec tous les mérites que vous avez gagnés ? Cette vertu issue de vos vies précédentes s’est attachée à votre âme et vous a apporté une si grande bénédiction – quel en est le sens si ce n’est d’atteindre l’étape ultime de la vie ?

Si vous contemplez le pouvoir immense qui imprègne les cinq grands éléments, vous atteindrez la sagesse spirituelle et l’état de la béatitude ultime.  Essayez de réaliser ce pouvoir. C’est ce que j’essaie de vous faire comprendre.

La réalité mystique qui est en moi et celle qui est en vous sont les mêmes. Cette énergie suprême réside dans le corps, qui est comme un sac empli d’air.  Vous ne pouvez pas percevoir l’énergie universelle avec vos yeux physiques. Cela ne peut être réalisé qu’en ouvrant votre œil intérieur de sagesse.

A quelle étape vous trouvez-vous ?  Où êtes-vous ?  Quels sont le but et la raison de votre naissance ?  Vous êtes incarné, qu’allez-vous faire ?  Si vous contemplez véritablement ces questions, même pendant un court instant, vous réaliserez rapidement le véritable but de votre naissance.  Lorsque vous connaîtrez cela, vous serez capable de ne faire qu’Un avec le Pouvoir Suprême.

Jai Prema Shanti!

Sri Premananda Ashram © 2019. All Rights Reserved