Satsang

SATSANG2Satsang (discours spirituel)

“Afin d’entreprendre un bon satsang, chacun dans le groupe doit tout d’abord être intéressé par la spiritualité. Peu importe s’il n’y a que quelques fidèles dans le groupe. Ce dont ils parlent et ce qu’ils font doit être centré sur la réalisation divine et le service.

Si vous mettez un oignon pourri avec de bons oignons ceux-ci pourriront. Une seule personne qui a des motifs cachés, comme vouloir collecter de l’argent ou chercher un partenaire, pourrira les aspirations spirituelles des autres. Vous devez être vigilants et protéger votre petit groupe de satsang. En même temps, vous devez essayer d’aider les autres – ils peuvent en avoir besoin.

Le pouvoir des mots est très grand. Les discussions inspirées par le Divin n’ont pas besoin d’être intellectuellement élevées. Très souvent, se raconter de simples expériences spirituelles ou raconter des incidents concernant le Guru peuvent apporter une chaude lueur spirituelle au coeur et à l’esprit. Ce sentiment agréable viendra de l’intérieur et le satsang suivra son propre flot, naturellement et spontanément. Vous pouvez commencer en lisant les paroles du Guru et ensuite quelqu’un se souviendra d’un événement et le racontera. Ensuite une autre personne ajoutera un commentaire. Vous pouvez tous apprendre et bénéficier d’un satsang naturel.

De même, une conversation ordinaire durant laquelle vous dites de mauvaises choses sur les autres peut avoir une forte influence négative. Je parle du commérage. Presque tout le monde bavarde inutilement à un moment ou à un autre. Vous n’y pensez pas, mais faire du commérage est comme une drogue. C’est addictif, cela abaisse votre conscience. Cela influence les autres à avoir de mauvais sentiments sur leurs semblables et cela ammène un mauvais karma sur ceux qui commèrent et ceux qui les écoutent. Vous devez essayer de garder votre conscience à un haut niveau. Ne permettez pas à votre esprit de s’abaisser. Suivez mon conseil – ne parler pas des autres.

Pendant un satsang avec les autres, un groupe de méditation silencieux peut être une expérience des plus inspirantes. Que vous soyez dépendants d’un groupe de méditation ne me dérange pas ! C’est infiniment plus utile que des heures et des heures de bavardages inutiles. Une méditation de groupe est un satsang silencieux. Après votre satsang mondain, communiquez avec Dieu dans un groupe. Voilà le vrai satsang. Je serai assurément présent à tous vos satsangs menés sincèrement et avec une bonne intention. De tels satsangs ont « mon approbation » et mes meilleures bénédictions sont avec vous. Si vous gardez une chaise ou un coussin pour moi je viendrai et je m’y assoierai sûrement. Et je vous montrerai que je suis venu par un signe quelconque. »

Swami Premananda

Sri Premananda Ashram © 2018. All Rights Reserved