Mounam

swami-premananda-7La pratique spirituelle du silence

C’est une perte de temps de continuellement parler de tout ce qui se passe dans le monde. Vous réduisez votre énergie vitale en le faisant.

Lorsque vous parlez, l’énergie (shakti) s’abaisse. Si vous continuez à parler, vous n’êtes plus capable de comprendre ce qui est bien et ce qui ne l’est pas. Lorsque vous êtes en silence (mounam), vous pouvez reconnaître et comprendre les pensées divines.

Lorsque vous êtes immergés dans les pensées divines et que vous ne parlez plus, alors vous réalisez qu’en parlant encore et encore vous vous fatiguez. Finalement vous comprenez qu’en parlant simplement rien ne peut arriver. C’est pour cette raison que les sages spirituels, les saints, les siddhas et les personnes divines ont dit qu’être silencieux est la meilleure façon de faire.

Ils ont atteint la libération en pratiquant mounam. Ensuite ils ont oublié de parler. Ils étaient si immergés dans l’expérience qu’ils ressentaient en pratiquant mounam qu’ils ne parlaient pas pour aider les autres à comprendre. Ils s’arrêtèrent de parler et même oublièrent comment le faire – aussi, comment pouvaient-ils aider les autres à comprendre? Ils enseignèrent aux autres comment atteindre la béatitude et la libération (mukti) en mettant leurs enseignements par écrit. Beaucoup de siddhas vécurent ainsi.

Dans votre monde matériel vous ne pratiquez pas mounam un seul jour sur les trois cent soixante cinq jours de l’année. C’est une bonne pratique d’impliquer entièrement votre soi avec un vrai sentiment et de ne penser à rien. Soyez simplement sans aucune pensée. Vous pouvez faire cela une fois par semaine (cinquante deux jours par an). Pendant de tels jours vous pouvez communiquer avec le language du corps ou en écrivant ce dont vous avez besoin. Si vous pratiquez mounam tout en suivant une vie mondaine et que vous vivez sans fumer, boire de l’alcool ou parler, c’est une grande méditation.

Pratiquez mounam. Développez un esprit calme et pacifique et atteignez le Divin. Vous deviendrez matures et recevrez en permanence la béatitude grâce à mounam. Oubliez tout. Ne pensez à rien. Ne pensez pas ! Ne permettez pas à votre esprit de sauter de-ci de-là. Fermez les yeux et ne regardez rien pendant un certain temps…puis restez silencieux. Cela apportera un état spirituel permanent de béatitude. Demandez, apprenez, et comprenez la bonne méthode à suivre. Si vous suivez la bonne méthode et que vous la pratiquez, vous réussirez. C’est la sadhana de mounam. Grâce à elle vous atteindrez la béatitude.

Sri Premananda Ashram © 2018. All Rights Reserved