Conseils pour une belle vie

swami-premananda

En plus des diverses sadhanas que Swamiji nous a suggérées de pratiquer afin de nous aider à grandir spirituellement, il nous donna aussi de nombreux conseils sur la façon de vivre une belle vie. Voici quelques extraits de satsangs qu’il donna pendant toutes ces années.

Swamiji parle de l’amour divin

“L’esprit humain est plutôt mystérieux. C’est un mélange d’amour, de désir, de colère, de découragement, de jalousie, de dévotion, de lubricité, d’amitié, d’ingéniosité et tant d’autres qualités. Selon les circonstances, un sentiment peut être plus prononcé à un moment donné. Les êtres humains sont submergés de confusion, de détresse et de dépression. Cependant si l’on donne à l’amour la première place dans la vie, on peut s’économiser de telles misères. Grâce à l’amour on peut se protéger de sentiments négatifs. L’amour doit être pur et désintéressé. Il doit être vécu d’un point de vue humanitaire. Il doit transcender toutes les barrières mesquines comme la nationalité, la langue, la religion et la race. L’amour doit être universel. Vous devez comprendre que l’amour est Dieu. Priez Dieu avec dévotion pour qu’il vous donne un coeur assez grand pour répandre l’amour non seulement sur vos proches mais aussi sur la race humaine tout entière. Longue vie à l’amour ! Puisse le chemin de l’amour fleurir pour toujours ! »

Swamiji nous dit comment gérer la négativité des autres

“Les autres sont là pour vous perturber. Lorsque quelqu’un vient vous parler inutilement il perturbe votre état d’esprit. Il aime vous perturber. Si une personne vient vous parler, vous pouvez en très peu de temps savoir ce qu’elle désire. Si vous voyez qu’elle va vous parler d’un sujet futile alors vous devez l’éviter. Si elle parle de service (seva), d’un sujet spirituel ou de quelque chose d’utile comme cela, c’est bien mais si elle dit des bêtises, évitez-la. De nombreuses personnes ont cette mauvaise habitude. Elles veulent perturber les autres et elles aiment cela. Il y a beaucoup de personnes comme cela. Lorsqu’elles commencent à parler vous devez vous en rendre compte. Vous devez penser : « La perturbatrice approche ! » Au commencement la discussion sera très agréable et amicale, mais ensuite elle commencera à essayer de vous perturber pour vous faire réagir. Une telle personne essayera de vous rendre folle puis elle s’en ira. Ensuite elle vérifiera de loin si elle a réussi à vous contrarier ou pas. Si vous semblez contrarié alors elle sera très heureuse. Il y a bien des personnes comme cela dans le monde. Vous devez discerner avec qui parler. »

Swamiji parle de la vérité

“On peut prendre un bain, avoir un corps propre et revêtir des vêtements propres mais seule la vérité peut nettoyer l’âme. Celui qui est illuminé par la lumière éternelle de vérité a réalisé le but spirituel. Par la suite, même si cette personne est submergée de problèmes quotidiens du monde matériel elle ne sera pas affectée par cette même vie matérielle. La vérité aide l’homme à protéger son âme, son esprit véritable, son essence réelle. La vérité est tout entière et complète. Elle est primordiale et transcende le temps et l’espace. Le pouvoir de la vérité, par sa brillance innée, peut éliminer la noirceur qui enveloppe le monde. »

Swamiji parle de la dévotion

“La dévotion est quelque chose de grand. Vous pouvez y penser comme à une mare, une rivière ou même un puits, mais ce n’est pas comme cela. C’est comme un grand océan sans fin. Relaxez-vous et détendez-vous. Essayez de ne pas pleurer, de ne pas être trop émotif et ne soyez pas en colère. Essayez de ne pas critiquer les autres, essayez de les comprendre, ne parlez pas de choses inutiles et ne faites pas de commérages. Lorsque vous faites tout cela, votre dévotion se réduit. Lorsque la dévotion entre dans votre coeur vous oubliez toutes ces choses. Vos pensées s’arrêtent de vagabonder de ci de là. Soyez flexibles, simples et humbles. Ouvrez votre coeur. La dévotion fleurira. »

Swamiji parle de la maturité spirituelle

“Si vous désirez atteindre une certaine maturité spirituelle alors vous ne devez jamais vous soucier de ce que font les autres. Mais plutôt vous devez vous assurer de vous comporter correctement envers les autres. Respectez chacun. Parlez-leur avec amour. Soyez humbles et dévoués. Rapprochez-vous de moi et de Dieu. Ne permettez pas à votre esprit de vagabonder en faisant attention aux stupides lilas des autres. (lila est un mot Sanskrit qui signifie action). »

Swamiji parle de la patience

“Prendre du temps pour chaque chose est l’essence de la patience. Si la surface de l’eau est perturbée, du temps est nécessaire pour qu’elle retrouve sa nature première de sérénité. De même, il faut du temps pour digérer la nourriture ou pour un arbre de grandir. Les processus naturels prennent du temps. Prendre le temps et garder son sang-froid a libéré beaucoup de personnes de la confusion. Vous pouvez comprendre beaucoup plus amplement les choses si vous êtes calme et recueilli.

Peu importe si vous êtes un intellectuel ou un manuel, riche ou pauvre. Si vous désirez la paix de l’esprit, l’ingrédient essentiel est la patience. »

Swamiji parle de la joie

“La joie émane de votre coeur intérieur. Lorsque la béatitude divine vous submerge, vous ne pouvez pas l’arrêter ! Elle vient et vous enveloppe complètement. Il n’y a rien en ce monde qui doit vous contrarier. Vous allez tous mourir un jour – pourquoi devriez-vous être malheureux avant votre mort ? Lorsque vous mourez, cette vie est finie, n’est-ce pas ? Donc, pourquoi vivre seulement dans l’intellect et se sentir misérables ? Vivez joyeusement avant que la mort ne vienne. Tout ce qui a un début doit avoir une fin. Je m’occupe de vous afin que vous soyiez heureux pendant la courte période entre votre naissance et votre mort. »

Swamiji parle du désir

“Tout être humain incarné a des désirs. Tout ce qui a été créé par Dieu a des désirs. Lorsque le désir submerge quelqu’un il le fait danser sur ses sentiments et ses émotions. Les désirs sont provoqués en permettant à notre esprit malicieux de vagabonder hors de notre contrôle. Il désire tant de choses. Il désire un nom célèbre et une situation spéciale dans la vie. En raison de ces buts, les désirs prennent le contrôle, vous entraînant à toujours désirer de plus en plus de richesses, à être encore plus célèbre et autres formes stimulant votre ego. En considérant tous ces désirs, comment pouvez-vous découvrir ce qui est vraiment authentique en vous ? Pensez-y sérieusement. Désirez-vous avoir plus de richesses ? Pourquoi ? N’êtes-vous pas rassuré de simplement avoir un endroit où vivre ? Craignez-vous pour l’avenir de vos enfants ? Vous inquiétez-vous de savoir ce que les autres pensent de votre maison ? Tout ceci est maya, illusion. Cela ne vous aidera pas sur le sentier spirituel. Vous n’emporterez rien avec vous lorsque vous quitterez cette terre excepté la grâce que vous aurez acquise pendant votre vie. Contrôlez vos pensées avec amour. Ne vous précipitez pas. Soyez calmes. Vous ne pouvez pas atteindre le self-contrôle du jour au lendemain. Cela prend du temps. Conduisez votre esprit lentement et sûrement sur le sentier correct. Finalement, le plus sûr moyen de contrôler vos désirs est de vous rapprocher de plus en plus près du Divin. Alors les désirs s’éloigneront de vous automatiquement et tranquillement. Inutile de vous forcer. Appelez-moi et je vous aiderai. »

Sri Premananda Ashram © 2018. All Rights Reserved