ANNIVERSAIRE DE SWAMIJI – 17 NOVEMBRE

“Incarnations du Divin,

Puisse la bénédiction divine nous permettre de prononcer le nom du Divin dans cette vie humaine.

En vérité, la durée de notre vie est très courte. Durant ce court moment, que devrions-nous accomplir ? Quoique ce soit, nous ne devrions pas l’oublier. De quoi avons-nous besoin pour réaliser nos buts? Dévotion et patience sont les qualités nécessaires. La qualité de nos vies dépend de l’ampleur de notre patience (…)

Par la grâce de Dieu, nous devrions tous atteindre un niveau élevé. Des êtres extraordinaires sont destinés à naître en ce monde afin d’y établir la droiture. C’est pourquoi des saints, des sages et des avatars naissent pour rétablir la dévotion dans ce monde, pour immerger le monde dans la dévotion. Ils le font parce qu’il y a beaucoup d’adharma, d’absence de droiture en ce monde et moins de dharma. Quand ils vivent en ce monde, nous ne les comprenons pas réellement, mais quand ils ne sont plus là, nous pensons à eux (…)

Donc, réalisez que votre vie est très courte et durant ce court moment, vous devriez savoir ce que vous devez accomplir, ce que vous devez connaître et ce que vous devez atteindre. Durant votre vie, vous devriez essayer de comprendre ces êtres spirituels extraordinaires, leurs chemins de droiture et réaliser ce qu’ils ont enseigné.

Extrait d’un satsang de Swamiji pour son anniversaire 2002

Il est parfois très difficile d’expliquer la philosophie hindoue et donc nous devons la considérer d’une manière simple. Il est facile de donner des explications concernant le prophète Mahomet, ses prophéties et l’Islam. Il est également facile de parler de Jésus-Christ et de ses enseignements qui sont dans la Bible. De la même façon, il est facile d’expliquer le Bouddha et son dharma qui est repris dans les enseignements du Dhammapada. Pourquoi en est-il ainsi ? Parce qu’après que Jésus soit venu et ait enseigné, le christianisme a commencé, après que Mahomet soit venu, l’Islam a commencé et après le Bouddha, est venu le bouddhisme. Cependant, rien que dans le Tamil Nadu, simplement pour donner un exemple, il y a eu 63 saints qui se sont dédiés au Seigneur Shiva. Ils avaient une foi tellement grande dans le Divin, sous la forme de Shiva !

L’un d’entre eux fut même attaché par ses ennemis à une énorme pierre et jeté dans la mer. Mais il a flotté à la surface de la mer et est parvenu au rivage ! Les mêmes ennemis ont tenté de le cuire dans un four rempli de poudre de chaux brûlante mais il en est sorti vivant. C’est un exemple typique de ce qui a été fait au cours de l’histoire par ceux qui sont réellement contre la spiritualité et qui ne croient pas en Dieu, la force suprême. C’est le genre de choses qu’ils ont faites contre les maîtres spirituels, mais ces maîtres sont toujours sortis de ces épreuves terribles. Depuis les 10.000 dernières années, il y a eu ceux qui avaient foi et confiance dans le Divin et ceux qui ne l’avaient pas. Cela s’est toujours produit.

Certains de ceux qui ne comprennent pas le Divin et qui n’ont pas la foi, ont essayé de détruire ceux qui la possèdent. C’est ce qui est arrivé à Jésus-Christ – en vérité, il n’était pas du tout nécessaire pour lui de mourir sur la croix, mais ceux qui ne croyaient pas en Dieu voulaient le tuer de cette manière. Ces épreuves n’arrivent pas à ceux qui ont atteint un niveau spirituel moyen – de telles épreuves n’arrivent qu’à ceux qui ont atteint un très haut développement spirituel, comme des maîtres éclairés, des saints et les avatars très célèbres et puissants. Ceux qui ne croient pas en Dieu laissent tranquilles les saints d’un niveau moyen, mais ils ont très peur de ceux qui ont une très grande énergie spirituelle et une très grand influence divine.

Toutes ces épreuves pour les maîtres surviennent pour augmenter votre maturité. De telles épreuves n’ont pas d’importance pour eux. Pour eux, c’est comme une simple pièce de théâtre. Etre à l’intérieur ou à l’extérieur de cette prison, c’est exactement la même chose pour moi. Cette semaine, cela fera huit ans que je suis en prison. Comprenez cela et réfléchissez-y – je suis ici depuis huit années entières. Je ne me suis jamais tracassé à ce sujet, pas même une seule fois. Je suis heureux. Même les gens qui sont en prison me demandent, « comment se fait-il que vous soyez si heureux ? » Quelle en est la raison ? Si vous contrôlez votre esprit et le faites mûrir, alors vous serez toujours contents, quelles que soient les circonstances. Pourquoi êtes-vous inquiets ? A cause de vos enfants, de votre mari, de votre femme, de votre petit ami, de votre petite amie, parce que vous n’avez pas de travail, que vous pouvez tomber malade…pourquoi êtes-vous inquiets à propos de toutes ces choses ? Je ne peux pas comprendre parce que, après m’avoir vu, vous ne devriez plus avoir aucune inquiétude. Quels que soient vos soucis, écrivez-les et envoyez-les moi. Je m’en occuperai. N’attendez même pas une réponse – votre travail est seulement de les écrire et de m’envoyer la lettre. N’écrivez pas dix pages, mais écrivez juste vos problèmes en environ quatre phrases, afin que je puisse facilement m’en occuper. Après cela, ce ne seront plus vos problèmes, ce seront les miens parce que je m’en occuperai. Pensez maintenant que ces problèmes ne sont plus les vôtres. Si vous m’avez donné un problème, alors vous devez me le laisser. Ne vous asseyez pas en pensant « Comment vais-je résoudre ce problème ? » Laissez-le moi et ne vous en préoccupez plus. Une fois que vous m’avez donné vos fardeaux et soucis, vous ne devriez plus être anxieux à leur sujet, parce qu’ils seront à coup sûr résolus. Mais, si après m’avoir écrit votre problème, vous vous faites du souci à ce sujet, je vous le rendrai. Abandonnez-le moi et après me l’avoir donné, ne me le reprenez pas. Ne pensez pas que, parce que je me trouve en prison, je ne peux rien faire pour ce problème. Où que je sois, je ferai mon travail convenablement. Parfois les gens disent, « Swamiji, s’il vous plaît, venez dans mes rêves. » Si vraiment vous voulez que je vienne de cette façon, écrivez-moi ou pensez à moi et demandez-le moi, certainement je viendrai. Ce n’est pas un grand travail pour moi. Quoi que vous souhaitiez, soyez précis et clairs afin que je puisse comprendre et ensuite, laissez-le moi et je le réglerai pour vous. Ne vous préoccupez pas du résultat.

Ne soyez pas inquiets au sujet de la mort. Moi aussi, j’ai pris une forme humaine et un jour je mourrai aussi. Lorsque notre temps ici est terminé, nous devons partir. Acceptez le fait qu’une fois votre temps terminé, vous devrez partir. Mais avant cela, je désire vous demander quel est votre véritable but dans la vie ? Réfléchissez à cela.

Donc, pour mon anniversaire, je vous ai demandé de sincèrement m’abandonner tous vos problèmes afin que je puisse les attacher dans un grand sac noir et ensuite les résoudre pour vous. Ainsi, vos problèmes sont maintenant devenus les miens. Lorsque vous êtes en face de moi, lorsque vous êtes ici, vos visages sont clairs et heureux et votre esprit est libre, mais je sais que lorsque vous serez prêts à retourner chez vous, vous allez me reprendre tous vos soucis et rentrer à la maison avec eux. Une fois que vous avez quitté ce lieu, vous vous faites inutilement des soucis.

Peu importe à qui vous adressez vos prières – vous pouvez prier n’importe quel maître, n’importe quelle divinité ou quel idéal. Certaines personnes vont à l’église, à la mosquée ou au temple. Cela, c’est de la culture religieuse, mais il n’y a là dedans aucun bénéfice, à moins de prier d’une certaine manière. Réciter simplement des prières avec la bouche et faire des gestes avec le corps, cela ne signifie rien. La véritable prière vient d’un espace intérieur très profond.   Comme vous vous asseyez pour la méditation et plongez en vous, pensez au Divin avec des sentiments sincères et forts. Alors seulement, vos prières et votre vénération en valent la peine. Ceci vous apportera une grande paix et une énergie divine. Il n’est pas si facile de se développer spirituellement sans cette profonde intensité.

Il y a encore un certain nombre de Centres Sri Premananda qui n’ont pas vraiment beaucoup d’activités. Qu’est-ce que j’attends de vous ? J’attends que vous obteniez la paix de l’esprit et aussi que vous donniez aux autres la paix de l’esprit. Tout le monde a des problèmes. Appelez ceux qui vous sont proches, bénissez-les avec le lingam et aidez-les à trouver la paix. Nous ne devrions pas dire que nous appartenons à une religion particulière. Les gens de toutes les religions peuvent participer à vos réunions. Laissez-les prier à leur manière et donnez-leur des bénédictions divines. La religion que vous suivez n’est pas importante. Ce qui est vraiment important est que vous ayez shanti, la paix de l’esprit et que vous viviez heureux. Dites aux gens que le lingam les aide à éliminer leurs problèmes. C’est un cadeau de Swamiji pour vous. Grâce au lingam, je peux éliminer les saletés qui sont en vous afin que vous puissiez trouver le chemin vers la vérité et le bonheur. La Force Divine m’a fait un magnifique cadeau, et en l’utilisant, je peux enlever vos difficultés et vos fardeaux, afin que vous puissiez vivre heureux. J’éliminerai tout ce que vous ne voulez pas, tout ce qui est un fardeau pour vous, afin que vous trouviez la paix. Grâce à cette énergie extraordinaire qui s’écoule à travers moi, les problèmes d’un million de personnes même, peuvent être résolus en même temps. C’est la grâce et la compassion de Dieu. Le Divin utilise ce corps comme un véhicule pour sa force et un moyen de vous donner des bénédictions. Ayez la foi, abandonnez-vous et ne vous faites pas de soucis. Je veux que vous soyez tous heureux.

Pour savoir comment écrire une lettre à Swamiji et l’avoir mise sur son samadhi, cliquez ici

« Mon temps ici est déterminé, ensuite, je devrai entrer en samadhi. Malgré cela, je vous ai fait une promesse à tous : même après que je sois entré en samadhi, je continuerai à résoudre vos problèmes quotidiens. Voilà pourquoi je vous ai déjà dit que, si vous venez prier à l’endroit de mon samadhi et que vous pensiez à vos problèmes, je les résoudrai. Il n’y a aucun doute à ce sujet. Je vous ai garanti cela pendant 2500 ans. Voilà ce que je vous ai dit et voilà ce qui arrivera. »

Sri Premananda Ashram © 2019. All Rights Reserved